Pourquoi le marché espagnol de machines agricoles est-il intéressant ?

L’ensemble des machines neuves inscrites en Espagne, a augmenté considérablement en 2016 en enregistrant une montée du 4%. Ce bon résultat est dû principalement à l’augmentation du numéro de tracteurs, 1000 de plus qu’en 2015.

Par contre, comme il est habituel depuis les 10 dernières années, il faut souligner le nombre élevé de changements de titulaires en ce qui concerne les tracteurs de seconde main qui dupliquent ceux des neufs.

Le marché espagnol de machines agricoles a souffert d’énormes variations durant les 15 dernières années. Entre 2007 et 2012, nous avons pu observer une forte chute, mais, cette tendance a changé en 2013, pour enfin confirmer la récupération pendant 2014-2016.

Le marché espagnol en quelques chiffres :

  • En 2016, 27.372 tracteurs ont changé de titulaire. La grande majorité des transactions ont été relaissées pour des tracteurs datant de plus de 20 ans (15.797 tracteurs dans cette intervalle)
  • Pour leur part, les moissonneuses de seconde main tripliquent les neuves. En effet, il y a eu 1.213 transactions dont 504 unités ayant plus de 20 ans.
  • – En 2017, la tendance est que le marché espagnol soit une exception face au français ou à l’allemand qui ont subi une baisse du 9%.
  • Les ventes des tracteurs agricoles en Europe durant 2016 ont été inférieures par rapport à l’année dernière. Dans les pays du réseau CEMA ; seul l’Autriche, la Belgique et L’Espagne ont vendu plus de tracteurs en 2016 qu’en 2015.
  • En 2017, le marché se verra en baisse en ce qui concerne la vente de moissonneuses, spécialement en France.
  • Par contre en termes d’outillages agricoles, les pulvérisateurs ont été les seuls à subir une augmentation des ventes en 2016 surtout en Espagne et en Italie même si dans une moindre mesure.

Ces données sont très intéressantes pour les entreprises étrangères, comme A1-Traktor, une entreprise allemande qui propose une large gamme d’équipements d’occasion: «Pour nous, l’Espagne est un marché attractif en raison de la demande croissante de machines agricoles.» Agronet est un portail sérieux Cela nous donne l’opportunité de présenter nos machines avec la plus haute qualité », explique Gaspar Marín, directeur des ventes en Espagne et en Amérique latine.

Dans le même ordre d’idées, l’entreprise Nueva Casa Grande d’origine Danoise et spécialisée dans l’importation d’équipements neufs et de seconde main, Madame Olga Lemoine responsable pour l’Espagne, nous explique pourquoi le marché espagnol les intéresse particulièrement :

  • Opportunité unique pour introduire de nouvelles technologies pour le travail des terres.
  • Nécessité urgente de travailler en causant le moindre préjudice possible aux terres
  • L’agriculture espagnole doit laisser de côté les veilles habitudes de travail afin de gagner en effectivité et en rentabilité
  • Pour terminer, mais pas moins important, nous voulions introduire des produits de qualité et technologiquement avancés au meilleur prix du marché international. »

Tout ce que nous venons de vous exposer, explique pourquoi le nombre d’entreprises étrangères qui veulent vendre en Espagne augmente, mais pourquoi avons-nous si peur d’acheter une machine en dehors de nos frontières ?

Lorsque nous avons l’intention d’acheter une machine agricole, la grande majorité d’entre nous assume que la meilleure option est de faire appel au vendeur local, afin de faire un achat rapide et ainsi avoir la machine sur le terrain le plus vite possible pour commencer à travailler sans aucun type de problème. Ce qui est tout à fait logique, mais Est-ce toujours la meilleure option ?

Des entreprises de pointe qui travaillent avec Agronet, comme Nueva Casa Grande ou A1-Traktor, nous font part de certains conseils pour les acheteurs :

  • En premier lieu, il faut utiliser internet et trouver la machine dont nous avons besoins.
  • Voir si elle appartient à un particulier ou à une entreprise y si le vendeur peut m’aider à trouver un moyen de transport
  • En ce qui concerne les machines d’occasion il est toujours recommandé de voir la machines in situ et/ou de solliciter des photos pouvant voir le plus de détails possibles
  • Si nous allons acheter en Europe il est nécessaire d’avoir un numéro de TVA intracommunautaire
  • Pourvoir parler dans la langue du vendeur ou sinon en anglais, nous ouvrira plus de portes.
  • Pour des équipements de forte valeur, il faut solliciter au concessionnaire un dossier sur les conditions techniques de la machine et que celui-ci soit réalisé par une entreprise indépendante
  • Se laisser conseiller par des entreprises spécialisées en thèmes d’exportation. Elles pourront nous donner des facilités comme voir la machine physiquement ou par vidéos, nous aider avec le transport, l’installation et la mise en route, les pièces de rechange ou la certification de garantie de l’UE et du fabricant.

Sur www.agriocasion.com vous pourrez chercher des machines dans différents pays, comme : Espagne, France, Allemagne, Hollande, Angleterre, Belgique ou Portugal.

One thought on “Pourquoi le marché espagnol de machines agricoles est-il intéressant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible MORE THAN HOSTING S.L.L. +info...
Purpose Gestionar y moderar tus comentarios. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.